Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

Municipales : La gauche doit entendre les abstentionnistes, se rassembler et se mobiliser pour battre la droite

Dans un contexte de démobilisation de l'électorat de gauche, désorienté par la politique gouvernementale, l'abstention a progressé et le Front National comme l'UMP ont progressé avec des de nombreux résultats électoraux au détriment de la gauche. Au niveau national, les candidats du PCF de Dieppe, Montreuil, Calais, Saint Denis et dans de très nombreuses villes réalisent de très bons scores. Mais il ne fait pas de doute que la déception de l'électorat de gauche, communiste/front de gauche mais aussi socialiste, vis-à-vis des politiques du gouvernement a alimenté l'abstention. Nous le comprenons. Mais nous ne devons pas sous-estimer la droitisation des esprits, les reculs idéologiques y compris sur des sujets locaux, fruits d'une bataille idéologique de la droite et du FN depuis plusieurs années.
A St-Orens, malgré une magnifique campagne citoyenne, notre camarade Christian Sempé n'a pas pu résister à une campagne haineuse de la droite, dans un contexte d'évolution sociologique de la ville.  Comme dans toutes les municipalités qui ont basculé à droite, ce sont les Saint-Orennais-e-s les plus en difficultés qui vont pâtir du retour de la droite pendant les six ans à venir. Le PCF prend acte de ce vote et réaffirme la qualité du travail accompli par Christian Sempé et son équipe, c'est la poussée de la droite extrême et l'abstention dans un contexte national qui ont conduit à ce résultat, pas la politique locale. 

Les communistes saluent les maires communistes du département nouveaux ou anciens d'ores et déjà élus comme à Mazères, Saint-Hilaire, Boussan ou Bordes sur Rivières. Partout dans le département la mobilisation des communistes doit s'amplifier. Le conseil départemental du PCF -la direction du parti communiste- se réunit ce lundi pour exprimer le positionnement du PCF dans les différentes villes du département

A Toulouse, si l'ensemble des listes de gauche reste majoritaire, le candidat de l'UMP arrive en tête à l'issue du 1er tour. Les communistes, principale composante du Front de Gauche, comme la majorité des électeurs du Front de Gauche qui dès le premier tour ont voté Pierre Cohen, appellent au rassemblement de toute la gauche et à une mobilisation sans précédent pour barrer la route à l'UMP et à ses projets de régression sociale pour les populations.

Le rassemblement de la gauche se fait avec la volonté de travailler ensemble et de conduire un projet commun, c'est une équipe soudée qui se présente avec Pierre Cohen au suffrage des Toulousains. Les communistes se félicitent de la décision des écologistes d'intégrer cette dynamique et regrettent que d'autres à gauche se refusent à ce rassemblement en rejetant toute gestion commune.
C'est aux électeurs de toutes les listes de gauche aujourd'hui, au-delà des positions d'individus, d'apporter leur soutien à la gauche rassemblée avec Pierre Cohen pour une régie publique de l'eau, pour une véritable vision de la ville et des politiques de solidarité.

Pierre Lacaze,
Secrétaire départemental du PCF