Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

Top départ pour la Fête de l'Humanité - La Dépêche du Midi du 5/06/2014

La fête de l'Humanité propose débats, concerts, et rencontres les 6,7 et 8 juin aux Argoulets. Une programmation éclectique autour de la politique et la culture qui rendra hommage à Jean Jaurès ainsi qu'à Claude Nougaro, figures de la Ville Rose.

La fête de l'Humanité, du nom du journal fondé par Jean Jaurès en 1904, propose depuis sa création un lieu d'échanges, de convivialité et de confrontation intellectuelle et culturelle. Le public ainsi que les invités peuvent se rencontrer et découvrir, débattre sur des sujets variés d'actualité dans un cadre festif et convivial. Partager des activités ensemble est l'objectif principal de ces trois jours, organisés par le Parti Communiste Français et le journal l'Humanité. Populaire et ouverte à tous, «l'Huma» propose cette année de rendre hommage à trois personnalités phares pour son édition 2014 : Jean Jaurès, à l'occasion du 100e anniversaire de sa mort, ainsi que son implication au journal l'Humanité, mais aussi Claude Nougaro, disparu il y a dix ans. Des figures emblématiques de la Ville Rose, honorées à travers des débats, rencontres et concerts tout au long de la manifestation culturelle. L'éclectisme est également au rendez-vous, puisque politique, culture et vie associative se côtoieront à travers une programmation variée. En partenariat avec le Bikini, la scène musicale toulousaine sera mise à l'honneur, et des groupes tels que Anakronic Electro Orkestra, Chouf, l'Orchestre de Chambre de Toulouse, Juliette, KKC Orchestra, La Jarry, El Gato Negro, Ezza, ou encore Afincao, seront présents, tous de styles musicaux différents (rock, chanson française, classique, hip-hop, salsa, funk). Les enfants auront aussi leur espace culturel, puisque samedi et dimanche seront proposés des ateliers gratuits, animés par des bénévoles. Au programme, châteaux gonflables, atelier maquillage, théâtre de marionnettes, ou encore réalisation d'une fresque en peinture sur le thème de la paix en hommage à Jean Jaurès. Enfin, la librairie de la Renaissance qui fête ses 70 ans cette année organisera des rencontres avec les auteurs des livres qu'elle propose. Charb, dessinateur de presse dans Charlie Hebdo et l'Humanité, ou encore Kamal Ben Hameda, poète et romancier lybien -pour ne citer qu'eux- seront présents, ainsi que tous les intervenants aux débats. Pour parfaire ces trois jours de rencontres, bars et restaurants seront accessibles et proposeront des expositions. Une fête qui : «s'adresse à tous ceux et celles qui ont soif de changements, pour un grand moment de fête et de vivre ensemble» selon Pierre Lacaze, Secrétaire départemental du PCF.

Les 6,7,8 juin à la Zone verte des Argoulets, de 12 à 15 € (gratuit pour les — de 14 ans). Tél.  06 89 34 21 44. http ://www.fetehuma31.fr/

Programmation les temps forts

Au menu ces trois jours, certains concerts et débats sont à ne pas manquer. ça démarre vendredi avec Chouf, figure toulousaine du rock, puis KKC, briseur de codes mêlant swing et électro qui enflamme les scènes d'Europe depuis cinq ans. Samedi, le dessinateur de presse Charb, animera le débat : «Comment lutter contre le Front national ?» à 16 heures en présence d'Yves Bulteau, journaliste à l'émission «Là-bas si j'y suis» de France-Inter. à 11 heures aura lieu le débat sur : «Le rugby sud-africain : 1995 et la naissance de la Nation Arc-en-Ciel » avec Guy Pardiès de l'Equipe de France pour la tournée en Afrique du Sud de 1971 ainsi que Guy Chapouillé, fondateur et directeur de l'école de cinéma de Toulouse, et enfin Pierre Barbancey, grand reporter au quotidien l'Humanité. Dimanche, L ‘Orchestre de Chambre de Toulouse reconnu internationalement se produira à 14h30 suivi de Juliette à 17 heures, aux chansons drôles et originales. «Jaurès est-il toujours d'avant-garde ? » avec Charles Silvestre, ancien rédacteur en chef de L'Humanité, et Rémy Pech, ancien président de l'Université Toulouse Le Mirail.

C.M

 

No
 

Top départ pour la Fête de l'Humanité - La Dépêche du Midi du 5/06/2014