Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

Élections Régionales 2015 : déclaration du PCF Région Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon

Les responsables des fédérations communistes de Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon se sont retrouvés dimanche 26 avril à Carcassonne en réunion inter régionale pour débattre des enjeux de l’élection régionale de décembre 2015.

Ils ont évoqué les dégâts des politiques liées aux choix d’austérité en France et en Europe : montée du chômage, des inégalités et de la précarité. Le PCF s’oppose à la décision d’imposer aux forceps un regroupement des régions conduisant à une nouvelle réduction de l’espace public et éloignant davantage les citoyens des centres de décisions : cela va encore renforcer la mal vie !

Au regard des scores de la droite et du FN lors des dernières échéances, le PCF refuse de banaliser ce qui peut conduire à de nouvelles régressions et souffrances!

Les 13 fédérations du PCF réaffirment l’urgence de travailler à la convergence des forces de gauche, écologistes et citoyennes pour une politique régionale qui sécurise les populations face à la précarité et la mal vie, œuvre à un développement des territoires basé sur la solidarité, la démocratie et le développement durable.

En agissant pour :

• que notre nouvelle région se construise à partir des acquis culturels et spécificités de Languedoc Roussillon et de Midi Pyrénées, que les politiques et statut social des personnels s’harmonisent sur le mieux disant social.

• En défendant le principe d’égalité territoriale: défense et renforcement des services publics, maintien du tissu associatif, substitution du principe de coopération mutuellement avantageuse entre les territoires et les populations à celui de compétitivité

• En développant une industrie et l’emploi industriel en s’appuyant sur la recherche et l’innovation, s’inscrivant dans la transition écologique et en prenant en compte les équilibres territoriaux et environnementaux en lien avec la relocalisation de l’économie pour faire émerger des réponses progressistes favorables à nos concitoyens.

• En multipliant les formes de participation des acteurs sociaux, élus locaux, population à la vie de la collectivité, en les associant à ses choix.

Dans les prochains jours régionalement, le PCF s’adressera et rencontrera toutes les forces du Front de gauche, de la gauche (EELV, PRG, PS, Nouvelle Donne) pour débattre de leur démarche et des conditions ou pas d’un travail commun voire d’un accord politique dans l’intérêt général. Jean Luc Gibelin et Marie Pierre Vieu ainsi que les 13 secrétaires départementaux ont été désignés pour mener ces débats.

Dans les départements le PCF multipliera également les rencontres avec les acteurs de terrain, sociaux, associatifs, syndicalistes, culturels, intellectuels, élus locaux pour faire émerger des réponses progressistes favorables à nos concitoyens, élargir les bases de la réflexion programmatique et de l’élaboration des listes.

Le PCF désignera ses chefs de file régionaux début juin. Après vote des adhérents, il rendra public son choix stratégique début juillet.

No
 

Élections Régionales 2015 : déclaration du PCF Région Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon