Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

Débat : Art et sciences : deux volets singuliers d’un même processus, le processus de création ?

La Librairie de La Renaissance, en partenariat avec l’Université Toulouse Jean-Jaurès, organise le 18 mai 2015 à 20h30 au Forum de la librairie de La Renaissance (1, allée Marc Saint-Saëns 31100 Toulouse, métro Basso-Cambo), une table ronde sur le thème :
 

Art et sciences : deux volets singuliers d’un même processus, le processus de création ?

avec Jean-Paul JOUARY, Philosophe, Bruno CHAUDRET, Académicien des sciences et Xavier LAMBERT, Professeur des universités en arts plastiques.

Loin d’être un don immanent, la création artistique est le fruit du développement ontogénétique de l’humain au
cours de son évolution, comme outil de cognition du réel. Si l’acte de création n’est pas spécifiquement humain, la fabrication d’objets esthétiques à visée symbolique l’est incontestablement et son apparition en tant que langage structuré coïncide avec l’émergence de sapiens.
Les processus mentaux mis en oeuvre dans le cadre des processus de création artistique, notamment dans
leur dimension neurobiologique, sont encore assez peu connus, ils ne relèvent pas pour autant d’un mystère
inaccessible. Les sciences de la cognition nous offrent des outils de plus en plus développés pour la compréhension de ce phénomène. L’hypothèse de cette journée d’études est que non seulement les processus de création procèdent d’un rapport dialectique au monde, mais aussi qu’eux-mêmes, en tant que processus, ressortissent à la dialectique dans leur déroulement et témoignent d’une certaine parenté avec des modèles mathématiques tels que le chaos et les Systèmes Dynamiques Non Linéaires.
Là où l’enjeu est sans doute singulier, c’est dans le fait que la création artistique, à travers notamment l’intention esthétique et l’attention esthétique, ouvre à travers l’oeuvre d’art à chaque fois à une multitude de mondes possibles dont l’actualisation, ou la non actualisation, renvoie à des constructions singulières de mondes multiples autant du point de vue de l’artiste que du spectateur qui, comme le dit Duchamp, « fait l’oeuvre ».
No
 

Débat : Art et sciences : deux volets singuliers d’un même processus, le processus de création ?