Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

Loi Travail : Christian Picquet et Pierre Lacaze, au nom du PCF, s’adressent aux parlementaires PS de Haute-Garonne pour qu'ils respectent toute la gauche et qu'ils soient dans le cortège le 31 mars:

Le vote des parlementaires PS sur la loi Travail doit représenter le débat majoritaire dans la gauche et ici en Haute-Garonne, pour les syndicats, les organisations de jeunesse et les partis de gauche c’est « Trop c’est trop, nous ne voulons pas de cette loi ».

Christian Picquet de l’exécutif national du PCF et Pierre Lacaze secrétaire départemental du PCF vont s’adresser à l’ensemble des parlementaires PS de Haute-Garonne et souhaitent une rencontre de la fédération du PCF et de la fédération PS pour le respect des aspirations populaires qu ont permis l’élection des députés de gauche en 2012 et donc l'opposition à la loi Travail actuelle.

De Catherine Lemorton à Christophe Borgel, les positions ne sont pas les mêmes, mais la question pour les communistes c’est de respecter le vote populaire de 2012 et les prises de positions de la gauche dans le département.

On ne peut pas ensemble dans la ville de Toulouse, dans le département ou au niveau de la région combattre la droite et ses thèses inégalitaires et libérales et ensuite au niveau national faire le contarire et voter cette loi, ce ne serait pas compris. De nouveau, ce 24 mars, lycéens et étudiants vont s’exprimer en grand nombre dans la rue contre la loi El Khomri. Il faut les entendre et les recevoir et  manifester à leur côté, c’est ce que demandent les deux dirigeants communistes aux députés PS de Haute Garonne .

Il est de la responsabilité de toutes celles et tous ceux qui veulent demeurer fidèles à ce qui fait la raison d’être de la gauche d’être aux côtés des mobilisations. C’est le choix qu’a fait le Parti communiste français, c’est ce qui guidera le choix de ses groupes parlementaires. C’est également ce qui l’amène à s’adresser solennellement aux militants, responsables et élus des autres partis de la gauche. L'appel du PCF plus largement est un appel à l'ensemble des militants socialistes pour qu'ils soient dans le cortège du 31 mars aux cotés des communistes. Il faut ouvrir à gauche une perspective de rassemblement qui s'oppose aux choix actuels de Hollande et Valls.

C’est pour y contribuer que le Parti communiste français va organiser après la rencontre publique du 10 mars avec Gérard Filoche, une réunion publique le 5 avril sur le Travail : pour une réforme fiscale, pour une loi contre les licenciements avec un parlementaire communiste, des économistes toulousains, des syndicalistes, une invitation large aux partis de gauche et l’occasion peut être d’entendre les parlementaires du PS en souhaitant qu’ils soient dans le cortège le 31 mars contre la loi Valls. 

Christian Picquet , Pierre Lacaze

Parti Communiste Français