Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

Ecoles : Face à la mobilisation des parents d'élèves et des syndicats, la mairie a reculé et embauché. Pour les élus communistes, le compte n'y est toujours pas !

La droite municipale vient de concéder un premier recul dans sa politique de réduction drastique du nombre d'agents municipaux. Face à la mobilisation des parents d'élèves et des élu-e-s communistes, qui réclament depuis 2014 l'embauche d'agents notamment dans l'Education et la Petite Enfance, cinquante postes d'ATSEM ont été créés. Mais on n'est encore très loin du compte pour assurer un accueil à la hauteur des besoins des petits Toulousains. La progression constante de la démographie toulousaine laisse prévoir le pire pour la prochaine rentrée scolaire : 1 500 élèves supplémentaires sont attendus dans les 200 écoles de la ville à la rentrée 2016. Or, la situation est déjà ingérable dans de nombreuses écoles par manque d'effectifs : les remplacements d'Atsem ne sont plus assurés, le taux d'encadrement des enfants par les adultes est en baisse, avec des conséquences très négatives sur les conditions d'accueil et d'éducation péri-scolaires des élèves.

Comme dans les crèches, la situation s'est considérablement dégradée depuis 2014, pour les usagers comme pour les salarié-e-s qui s'épuisent à essayer de remplir leurs missions sans en avoir les moyens. C'est le service public d'éducation qui est remis en cause par la politique d'austérité voulue par la mairie, malgré les hausses record des impôts locaux.

Lors du prochain Conseil Municipal, les élu-e-s communistes demanderont avec force que les embauches soient réalisées en nombre suffisant pour répondre aux besoins de la population, dans les écoles mais aussi dans les crèches et plus largement dans les services publics aujourd'hui en souffrance.

Pierre Lacaze, Martine Croquette, Monique Durrieu,

Elu-e-s du Groupe Communiste, Républicain et Citoyen de Toulouse

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.