Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

«Je souhaite que cet argent soit rendu aux Toulousains» (ladepeche.fr 23/06/216)

Attention, débat animé assuré lundi lors du conseil municipal de Toulouse qui examinera les comptes 2015 de la ville. Car c'est toute la politique budgétaire de la municipalité de Jean-Luc Moudenc qui sera jaugée à l'aune de la première année d'application de la hausse des impôts. Après les écologistes mardi, et avant le PS ce matin, les trois élus communistes de l'opposition ont, hier, lors d'un point presse, réaffirmé leurs critiques.

«Vous tapez trop fort», avait plusieurs fois lancé Pierre Lacaze à propos de l'augmentation des impôts et des hausses de tarifs municipaux, comme celui des centres de loisirs associés à l'école. Aujourd'hui, au vu des chiffres du compte administratif et des 68 M€ d'épargne nette, Pierre Lacaze estime «l'excédent» à 54 M€ et à une centaine de millions d'€ à la fin de l'année. Il va donc plus loin et demande au maire «de revoir les orientations budgétaires».

«À quoi sert cet argent? Je souhaite qu'il soit rendu aux Toulousains», plaide le chef de file des élus communistes qui entend discuter «redistribution» et «baisse des impôts». «On a volontairement sous-estimé ce que rapporteraient les impôts», dénonce-t-il, en rappelant que, selon lui, la situation financière de la ville n'était pas catastrophique comme l'a martelé la municipalité.

Cette inflexion, Pierre Lacaze l'attend sur plusieurs sujets jugés symboliques : le tarif des CLAE, la fermeture des piscines ou encore -c'est une des délibérations du conseil municipal- le déclassement du domaine public de l'école Limayrac, perçu comme «une première étape avant une vente.»

J.-N. G.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.