Fédération de la Haute-Garonne

Fédération de la Haute-Garonne
Accueil
 
 
 
 

Conseil de la Métropole BUN, échangeur de Borderouge : la droite prise en flagrant délit de déni de réalité.

Alors que Sacha Briand revendiquait la réalisation du Boulevard Urbain Nord et de l'échangeur de Borderouge, Martine Croquette l'a ramené vers la réalité : "En 2008, nous avons trouvé le dossier du BUN dans les tiroirs... Ce dossier, c'était l'Arlésienne !  Nous avons relancé les études, mené la concertation, réalisé les enquêtes publiques. En 2014, vous avez donc trouvé un dossier prêt à sa mise en œuvre. Et pourtant vous l'avez retardé de plus de deux ans, et en réduisant son périmètre. Si vous continuez à ce rythme -30 millions par mandat- il faudra plus de quatre mandats, soit plus de 24 ans, pour construire les 13 Km du BUN puisque ce projet a un coût de 150 millions d'euros."

Ce que Pierre Lacaze confirmera : "Vous pouvez couper les rubans d'inauguration mais reconnaître que les projets ont été lancés par la gauche. Je vous renvoie aux articles de La Tribune de 2012 pour le BUN ou de La Dépêche d'avril 2013 pour l'échangeur de Borderouge. Aujourd'hui, vous nous proposez d'inaugurer un quart de ruban par rapport au projet initial du BUN. Nous vous alertons sur la nécessité de maintenir les moyens financiers nécessaires à la mobilité dans le Nord de la Métropole, en pleine expansion démographique. Car si le BUN n'avance pas depuis que vous êtes aux affaires, les immeubles, eux, se construisent."

Groupe des élu-e-s communistes, républicains et citoyens de Toulouse.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.